Contenu de l’examen

L’examen se compose d’épreuves théoriques d’admissibilité, sous forme de questions à choix multiples et de questions à réponses courtes, et d’une épreuve pratique d’admission, qui consiste en une mise en situation pratique de réalisation d’une course de taxi ou d’une mission de transport en VTC.

Les épreuves d’admissibilité :

Cinq épreuves écrites communes à la profession de conducteur de taxi et de VTC :
Réglementation du transport public particulier de personnes (coef 3)
Gestion (coef 2)
Sécurité routière (coef 3)
Capacité d’expression et de compréhension en langue française (coef 2)
Capacité d’expression et de compréhension en langue anglaise (coef 1)
+ Deux épreuves spécifiques d’accès à la profession de conducteur de taxi :
Connaissance du territoire et de la réglementation locale (coef 3)
Réglementation nationale de l’activité taxi et gestion propre à cette activité (coef 3)
+ Deux épreuves spécifiques d’accès à la profession de conducteur de VTC :
Développement commercial et gestion propre à l’activité VTC (coef 3)
Règlement nationale spécifique à l’activité VTC (coef 3)

Est déclaré admissible à l’examen le candidat ayant obtenu cumulativement : une note moyenne d’au moins 10/20, calculée sur l’ensemble des épreuves d’admissibilité, pondérées de leurs coefficients respectifs.
Aucune note éliminatoire aux épreuves d’admissibilité.

Un candidat déclaré admissible peut se présenter trois fois à l’épreuve d’admission dans un délai d’un un à compter de la publication des résultats des épreuves d’admissibilité.

L’épreuve d’admission

Après chaque session d’admissibilité, une session d’admission est organisée dans un délai maximum de deux mois suivant la publication des résultats des épreuves d’admissibilité. L’épreuve pratique comprend une phase de conduite en circulation d’une durée minimum de 20 minutes, notée sur 20 points.
Est déclaré reçu à l’examen, le candidat ayant obtenu une note d’au moins 12/20 à l’épreuve d’admission.

Rappel : Les candidats doivent se présenter avec un véhicule à double commande et réglementaire à l’exercice de la profession pour la phase d’admission.